L’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) vient de signer un accord-cadre avec l’Association Française de Normalisation (AFNOR) pour une durée de trois ans. Ce partenariat a pour but « d’outiller les professionnels face aux enjeux énergétiques et environnementaux ».

Dans le cadre de ce partenariat, l’ADEME participera aux instances d’orientation, présidera des commissions et contribuera aux travaux de l’AFNOR pour le développement « de produits et services plus respectueux de l’environnement ou plus efficaces énergétiquement ».

Les deux organismes rappellent que les normes élaborées « recensent des bonnes pratiques, des méthodologies et des terminologies sur le principe de l’universalité et de l’interopérabilité. En cela, ce sont des outils pour atteindre les objectifs fixés par la réglementation ».

L’ADEME annonce qu’elle prendra notamment part à :

  • l’élaboration de la normalisation des concepts et mesures de l’économie circulaire,
  • aux méthodes d’évaluation de la durée de vie des produits,
  • aux méthodes de traitement des déchets,
  • ou encore de la caractérisation, préparation, tri, valorisation et élimination des déchets.

Parmi les autres projets de l’AFNOR auquel l’ADEME participera :

  • l’élaboration d’outils pour l’atteinte des objectifs de l’accord de Paris « en matière d’évaluation et de comptabilisation des gaz à effet de serre »,
  • l’élaboration d’outils sur les obligations vertes,
  • la monétarisation des impacts ou la contribution des institutions financières aux objectifs climatiques,
  • ou encore la révision de la norme ISO 50001 sur le management de l’énergie.