La DGCCRF sanctionne SFR à hauteur de 3,7 millions d’euros

Cette amende fait suite aux manquements répétés quand au respect des délais de paiement entre entreprises.

D’après la DGCCRF, la  rétention  de  trésorerie  illicite  est ici la plus  élevée  jamais  relevée. L’enquête menée a révélée l’existence de 12.862 factures payées en retard (sur 39.787 factures contrôlées) représentant un montant de 470 millions d’euros.

Cette nouvelle sanction démontre à nouveau que la lutte contre les retards de paiement fait partie des priorités de l’administration.