Face aux mesures de soutien aux investissements et relocalisations en France annoncées par le gouvernement qui ont suscité des déceptions et sur lesquelles demeurent des incertitudes, la Fédération des Entreprises Internationales de la Mécanique et de l’Electronique (FICIME) reste mobilisée pour soutenir et informer ses adhérents.

Elle a diffusé une circulaire consacrée spécifiquement à ces mesures.

Elle a également interrogé l’administration afin d’apporter des précisions pratiques concernant leur champ d’application car elles semblent pour l’heure réservées aux entreprises établies en France.

En effet, celle-ci  ne comporte aucune mesure susceptible d’améliorer l’attractivité de la France en encourageant les groupes étrangers qui souhaiteraient se relocaliser ou se localiser en France.

Concernant le plan de relance, la FICIME va accompagner ses adhérents afin de leur permettre d’en identifier les opportunités et si besoin être leur porte-parole en cas de difficulté auprès du gouvernement.