mines

Un récent arrêté fixe une liste complémentaire des travaux dangereux dans les mines et carrières, en complément de l’arrêté du 19 mars 1993.

Pour les mines, les carrières et leurs dépendances, il s’agit de travaux :

  • Soit d’exploitation proprement dit,
  • Soit d’une opération de plus de 24 heures de travail,
  • Soit pour des personnels extérieurs qui ne sont pas accompagnés en permanence par l’entreprise utilisatrice,
  • Soit exposant les personnels à des chutes de hauteur de plus de 3 mètres.