concurrence

La DG Trésor a mis en ligne une récente étude intitulée « Plateformes numériques et concurrence ».

L’étude résume les risques concurrentiels soulevés par les plateformes en ligne.

Elle expose aussi les limites actuelles de la politique de concurrence actuellement déployée, à savoir :

  • Une insuffisance des outils et règles en vigueur, certaines pratiques pouvant prendre des formes qui échappent actuellement au contrôle des autorités de concurrence ;
  • Des analyses devant être adaptées au vue de la complexité et de l’évolution rapide des modèles d’affaires des plateformes ;
  • Des délais de décisions des autorités qui sont trop longs.

Des pistes de réflexion sont aussi précisées pour renforcer les outils favorisant la concurrence, comme :

  • augmenter les moyens techniques et l’expertise des autorités de concurrence ;
  • adapter les analyses aux modèles des plateformes ;
  • ou encore une meilleure coopération internationale entre les autorités de concurrence de différents Etats.