les importations FICIME

Les risques internationaux s’accentuent

L’environnement économique international se dégrade, sous la conjonction de plusieurs facteurs :

  • tensions protectionnistes,
  • incertitudes autour du Brexit,
  • interrogations sur l’orientation des politiques économiques dans certains pays, etc.

Les prévisions de croissance sont donc revues à la baisse pour la plupart des partenaires économiques de la France.

Prévision de croissance en France

La prévision pour la France est quasi inchangée par rapport à la Note de conjoncture de juin dernier (croissance prévue de +0,3 % par trimestre d’ici la fin de l’année, et de +1,3  % en moyenne annuelle en 2019).

Cette résistance tient surtout à la demande intérieure.

En particulier, la consommation certes n’accélère pas, mais progresse tout de même à un rythme régulier, alors que le pouvoir d’achat et l’emploi sont dynamiques.