internet mobile

D’après les résultats des mesures de DAS (Débit d’Absorption Spécifique) « membres » réalisées par l’Agence nationale des fréquences (ANFR), 27 téléphones portables prélevés dans des points de vente en France sont conformes à la réglementation.

Pour ces 27 terminaux, les niveaux des DAS « membres » mesurés varient de 1,04 à 3,84 W/kg, la valeur moyenne étant de 2,29 W/kg.

L’ANFR renforce ses contrôles de DAS pour atteindre 140 smartphones en 2021, soit le double des contrôles réalisés en 2019, et cible particulièrement les smartphones 5G.

Jusqu’à présent, la réglementation permettait des contrôles sur les DAS localisés « tête » et « tronc ».

A la suite de l’entrée en vigueur le 1er juillet 2020 de l’arrêté du 15 novembre 2019, le DAS « membres » peut désormais également être contrôlé.

Il correspond à l’usage du téléphone plaqué contre un membre, par exemple porté dans une poche de pantalon, dans un brassard ou tenu à la main. $

Il est donc mesuré au contact. Sa limite réglementaire est fixée à 4 W/kg.

Retrouvez l’ensemble des résultats des mesures DAS en open data et les rapports techniques associés, sur le site de l’ANFR : https://data.anfr.fr