En chiffres, l’année 2019 c’est :

–        316 décisions et avis rendus ;

–        632 millions d’euros de sanctions prononcées ;

–        270 opérations de concentration examinées.

La synthèse du bilan revient sur les dossiers importants de l’année 2019, comme :

  • la sanction du cartel des titres-restaurant,
  • la sanction des huissiers et notaires pour entente,
  • ou encore la sanction contre Google pour abus de position dominante.

Au niveau des perspectives et des futurs axes de travail, l’Autorité rappelle que le secteur du numérique demeure une priorité, ainsi que la vente en ligne ou encore le secteur audiovisuel.