baisse impots

 Le plan de relance prévoit une baisse de 10 milliards d’euros sur les impôts de production à compter du 1er janvier 2021.

Le gouvernement souhaite accroître la compétitivité des entreprises industrielles en facilitant la croissance et l’investissement des PME et ETI.

Cette baisse sera pérennisée au-delà de l’année 2021. Elle représentera donc une baisse totale de 20 milliards d’euros sur la période 2021-2022.

Les impôts concernés sont :

  • la contribution économique territoriale (CET),
  • la cotisation foncière des entreprises (CFE),
  • la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE),
  • et la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB).

Ces mesures seront détaillées dans le futur projet de loi de finances pour 2021.

 Consulter le plan de relance