loi de finances 2019

Adopté dans un contexte politique délicat, la loi de finances 2019 se distingue par un nombre élevé de mesures :

  • le régime de déduction des charges financières (article 34),
  • la suppression de certaines taxes à faible rendement (article 26),
  • l’introduction de mesures de suramortissement (articles 25, 55, 56 et 70)
  • ou encore la transposition en droit interne de la directive 2017/1852 concernant les mécanismes de règlement des différends fiscaux dans l’Union européenne (article 130).