Un dialogue entre constructeurs et utilisateurs est indispensable pour améliorer la sécurité. Deux ans de travail entre le CECE (Comité Européen des Equipements de Construction), la FIEC (Fédération de l’Industrie Européenne de la Construction) et l’EFBWW (Fédération Européenne des Travailleurs du Bâtiment et du Bois) ont permis d’aboutir à un protocole européen « Travailler plus en sécurité avec les machines de construction – une approche multipartite ».

Ce document permet à chacun d’exprimer son point de vue et d’apporter une compréhension commune sur la santé et la sécurité tant au moment de la conception des machines de construction qu’à leur utilisation.

Le projet a été organisé à travers cinq ateliers sur les thèmes suivants :

  • l’ergonomie,
  • l’organisation des chantiers et la formation des opérateurs,
  • l’évitement des collisions,
  • et les normes applicables aux machines.

Des sujets critiques comme l’accessibilité, la visibilité et les attaches rapides y sont abordés.