La vente en ligne représente plus de 20% des ventes dans l’UE. Afin de protéger les clients et de lutter contre les distorsions de marché, Alibaba (pour AliExpress), Amazon, eBay et Rakuten France ont signé un engagement avec la Commission européenne sur le retrait des produits dangereux.

Retrait des produits dangereux de la vente en ligne

Cet engagement consiste à :

  • Retirer de l’offre en ligne un produit à la demande des autorités d’un Etat membre en moins de 2 jours ouvrables et d’informer les entreprises concernées.
  • Permettre au client de signaler un produit dangereux et d’y répondre sous 5 jours.
  • Consulter le site du système d’alerte rapide de l’UE et prendre des mesures pour les produits concernés.
  • Fournir des points de contact des vendeurs aux autorités pour faciliter la communication sur les mesures prises sur les produits dangereux.
  • Prendre des mesures pour ne pas retrouver les produits dangereux déjà signalés.
  • Informer/former les vendeurs sur la législation relative à la sécurité des produits.