Les Etats membres doivent transposer le renouvellement d’exemptions au plomb au plus tard le 30 juin 2019, pour une application à partir du 1er juillet 2019.

Il s’agit des exemptions relatives notamment :

  • aux composants électriques et électroniques contenant du plomb dans du verre ou des matériaux céramiques autres que les céramiques diélectriques dans les condensateurs (par exemple, les dispositifs piézoélectriques) ou dans une matrice en verre ou en céramique, au point 7 c)-I ( 2018/736)
  • au plomb dans la pâte à braser pour condensateurs céramiques multicouche à trous métallisés, de forme discoïdale ou plane, au point 24 ( 2018/737) ;
  • au plomb dans les éléments en cermets des potentiomètres ajustables, au point 34 ( 2018/738) ;
  • au plomb dans les soudures à haute température de fusion (alliages de plomb contenant au moins 85 % de plomb en poids), au point 7 a) – ( 2018/742).