Les partenaires sociaux ont réussi à se mettre d’accord à l’unanimité pour renouveler la convention du 26 janvier 2015 relative au (CSP), jusqu’au 30 juin 2021.

Il n’est apporté ici aucune modification majeure au dispositif, seulement quelques ajustements à la marge.

Ainsi, il sera désormais possible de prolonger la durée du CSP, pour d’autres motifs que la réalisation de périodes d’activités : période d’arrêt maladie (dans la limite de 4 mois) ou de congé maternité (dans la limite de la durée légale du congé).