Jusqu’au 31 décembre 2019 : prorogation la déduction exceptionnelle de 40% en faveur de l’investissement dans les véhicules de 3,5 tonnes et plus, qui fonctionnent au gaz naturel, au biométhane carburant ou au carburant ED 95.

Par ailleurs, l’article 21 de la loi n° 2017-1837 aménage la répartition de la déduction exceptionnelle des véhicules éligibles pris en crédit-bail ou en location, avec option d’achat à compter du 1er janvier 2018.