afnor économie circulaire

L’Afnor a publié la première norme expérimentale sur l’économie circulaire. Cette norme volontaire propose « un mode opératoire applicable à tout type de structure ou de territoire ». Elle servira de base aux travaux lances par l’Organisation international de normalisation (ISO) en matière d’économie circulaire.

Selon l’AFNOR, « la norme XP X30-901 (…) propose une méthode ouverte et non limitative pour toute organisation, afin qu’elle puisse agir à sa manière, à son rythme et potentiellement à l’échelle d’un territoire ».

 

« Elle croise la dimension environnementale, économique et sociétale du développement durable avec sept domaines d’action de l’économie circulaire :

  • approvisionnement durable,
  • écoconception,
  • symbiose industrielle,
  • économie de la fonctionnalité,
  • consommation responsable,
  • allongement de la durée d’usage,
  • gestion efficace des matières ou produits en fin de vie. »

Cette norme « permet de planifier, de mettre en œuvre, d’évaluer et améliorer un projet d’économie circulaire ».

« En proposant des définitions partagées, la norme volontaire aidera à faire connaître les ressorts de l’économie circulaire », espère l’Afnor.

Elle peut aussi faire l’objet d’une certification part un organisme tierce-partie.