risque routier

La FICIME est particulièrement sensibilisée à la prévention du risque routier. C’est la raison pour laquelle, lors de la prochaine Commission Technique du mercredi 24 avril matin, Thierry FASSENOT, Ingénieur Sécurité de la CNAM, spécialiste du sujet interviendra auprès des participants.

Le risque routier est un risque professionnel majeur. Chaque année, les accidents routiers profes­sionnels sont la première cause de mortalité au travail. Ce risque concerne également tous les travailleurs qui doivent se déplacer dans le cadre de leur activité (service à domicile, BTP, maintenance et entretien, etc.).

En 2017, ce sont :

  • 480 personnes qui ont été tuées lors d’un déplacement lié au travail,
  • dont 346 lors d’un trajet domicile-travail,
  • et 134 lors d’un dépla­cement réalisé dans l’exercice d’une mission professionnelle.

L’Instruction interministérielle no DGT/CT3/DSR/BPAL/2018/281 du 17 décembre 2018 définit les orientations relatives au risque routier professionnel.

La prévention du risque routier professionnel (RRP) est une des priorités de la politique de sécurité routière pour les 5 ans à venir. De plus, le Gouvernement s’est engagé à mettre en œuvre un plan d’action. Ce dernier vise à mobiliser les entreprises identifiées, comme prioritaires, afin que soit développées des actions de prévention.

Un groupe de travail a été créé afin de mobiliser les représentants des branches professionnelles. Il rassemble la DGT, la DSR, la CNAM, l’Institut national de recherche et de sécurité, la Caisse centrale de mutualité sociale agricole, la Caisse natio­nale de retraites des agents des collectivités locales et l’Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics.