La France maintient sa « taxe GAFA »

L’administration a en effet indiqué que « Les entreprises assujetties à cette taxe ont reçu un avis d’imposition pour le versement des acomptes de 2020 », et payeront le solde « début 2021 ».

Cette taxe avait été pendant quelques temps suspendue du fait des négociations qui avaient lieu au niveau de l’OCDE.

Or, l’échec des discussions a encouragé la France à maintenir la perception de cette taxe. Elle ne renonce donc pas à taxer les géants du numérique, quitte à créer un conflit avec la nouvelle administration de Washington qui risque de riposter en « sanctionnant » à son tour l’importation de produits français.